THOMAS MULCAIR ADRESSE DES EXCUSES AU SÉNATEUR JEAN-GUY DAGENAIS

 

Ottawa, Le lundi 21 décembre 2015 – Le chef du NPD, Thomas Mulcair, s’est excusé auprès du sénateur conservateur Jean-Guy Dagenais pour avoir présumé de façon erronée qu’il était sous enquête par la Gendarmerie Royale du Canada à la suite du dépôt du rapport du Vérificateur général du Canada.

Dans une mise en demeure, le sénateur Dagenais menaçait M. Mulcair de poursuite en diffamation pour avoir utilisé sa photo dans la publicité du NPD, qui alléguait que 30 % des sénateurs étaient sous enquête par la GRC. Cette publicité avait été diffusée sur tous les grands réseaux canadiens durant la dernière campagne électorale fédérale.

Tel que réclamé par les avocats du chef néo-démocrate, chargés de régler le litige, le sénateur Dagenais a pu établir à leur satisfaction qu’il n’était pas et n’avait jamais été l’objet d’une enquête policière par la GRC.

En présentant les excuses de leur client, les avocats de M. Mulcair ont expliqué que les allégations du chef du NPD étaient basées uniquement sur des « informations publiques ». La documentation fournie par le sénateur Dagenais établit clairement que lesdites informations étaient fausses, incomplètes ou sans fondement.

« Je suis satisfait des excuses de M. Mulcair et du dénouement rapide de toute cette affaire particulièrement blessante », a affirmé le sénateur Dagenais.

Pour information : Richard Desmarais
514.999.0003

FacebookTwitterEmailPrintPartager vers d'autres services